bienvenue

Bonjour !


Bienvenue sur le blog du Chalet Tournesol !
...Ou: la construction de notre maison ronde tournante... qui tourne avec le soleil !


Vous pourrez suivre ici toutes les étapes de notre projet de construction d'une maison d'hôtes "Domespace" :
La première maison Domespace des Hautes-Alpes, les premières chambres d'hôtes et table d'hôtes Domespace en France !

Une maison Domespace est une habitation écologique, bio-climatique, en forme de dôme, elle est ronde et elle tourne !
Elle est construite en matériaux naturels et offre à ses habitants sécurité, sérénité, douceur...
Sa rotation lui permet de suivre le soleil, pour optimiser les apports solaires actifs (capteurs thermiques) et passifs (baies vitrées).

Le Chalet Tournesol vous accueillera à La Pierre, un petit hameau de Chauffayer, commune du Parc National des Ecrins, aux confins du Champsaur et du Valgaudemar, au soleil des Hautes-Alpes, les Alpes Latines, nos Alpes du sud gorgées de ciel bleu et de senteurs méditerranéennes...

A partir d'avril 2009, le Chalet Tournesol accueillera ses premiers hôtes dans une maison conviviale, chaleureuse et confortable, avec dans le bâtiment annexe un espace détente où vous pourrez prolonger les effets bienfaisants du dôme et du bon air des Alpes du Sud en vous relaxant dans le jacuzzi...
Hervé, accompagnateur en montagne diplômé, vous proposera la découverte des merveilles naturelles et culturelles du Champsaur-Valgaudemar...
De la petite balade à la randonnée de plusieurs jours, à votre rythme, à pied ou en raquettes à neige l'hiver, sur les traces des chamois, des marmottes, des grands rapaces et petits oiseaux, de la construction d'igloo en hiver à celle du bivouac en été, laissons aller notre imagination...

Vous pourrez voir sur http://www.lechalet.biz/ d'autres photos et informations sur Le Chalet Tournesol.

vendredi 27 février 2009

le chalet tournesol : électricité, solaire thermique, vernis, coffrage...

Du 22 au 27 février 09, toujours du soleil qui continue de nous débarrasser de la neige, et pas mal de péripéties, d'où mon retard à mettre à jour le blog...

Yves et Papy continuent la mise en place des programmes de la domotique de commande des éclairages.
Yves s'installe avec l'ordinateur à côté de l'armoire électrique du dôme et communique par talkie-walkie avec Papy qui vérifie le fonctionnement des interrupteurs...


Papy repère chacune des commandes d'éclairage sur chaque interrupteur (certains en comtent plus de 6 !) afin de préparer des petites étiquettes pour les repérer...

Mardi, Hervé et Antoine de la société Ecogia viennent installer la liaison entre les deux ballons d'eau chaude du dôme et passer les tuyaux dans la gaine qui relie l'annexe (où se fera la production d'eau chaude solaire) et le dôme.
Ils commencent par passer dans la gaine un tire-fil.
Nous profiterons de la présence de cet outil pour passer dans une autre gaine le câble de TV qui lui aussi doit aller de l'annexe (où se trouve la parabole) au dôme...
Hervé et Antoine déroulent les deux conduites et les enveloppent d'isolant avant de les passer dans la gaine...

Au garage, Yves et Papy relient le tableau électrique au futur compteur.
Comme nous sommes encore alimentés par le câble de chantier, les câbles sont provisoires et forment une petite boucle entre les deux boîtiers...
Et là, c'est l'accident...
Un peu plus tard dans la fin d'après-midi, alors que les travaux électriques sont terminés à cet endroit, je viens chercher des outils de jardin dans le garage, et j'accroche malencontreusement un des câbles (le neutre) avec un des manches...
Et là, crac boum ! C'est le feu d'artifice ! Toute l'installation se prend un coup de 380 volts !
Aussitôt, l'électricien du bord, qui n'est pas loin, vient remettre le câble en place, mais pour les équipements électroniques sensibles, il est trop tard, tout a "cramé" !
Commande de rotation du dôme, poele à pellets, poele à pétrole, live-box... Mais aussi 3 blocs de domotique (déjà programmés !) et une alimentation, qu'il faut vite recommander...
Papy et Yves se rectrouvent donc contraints d'attendre l'arrivée des pièces de rechange, aussi ils me proposent de l'aide pour les autres finitions en cours... qui ne manquent pas !
Il faut fabriquer un coffrage pour enfermer le ballon d'eau chaude de la salle d'eau, aussi, pendant que Papy prépare les tasseaux de structure...
Yves s'occupe des planchettes de lambris pour l'habillage...

Ils se chamaillent comme deux frères, ces deux-là, mais en abattent de la besogne !

Ils équipent le côté du coffrage d'une porte d'accès aux robinetteries et réglages...

Puis, après avoir tiré et fixé le câble d'antenne TV sur l'annexe et à l'intérieur du dôme, Papy grimpe sur le toit pour régler la parabole...

...en contact téléphonique avec Yves qui règle les chaînes dans le dôme...

Quant à moi, tout en continuant un peu chaque jour les rangements extérieurs, en approvisionnant le chantier, en recevant les vacanciers visiteurs, je continue également les petites finitions : vernissage des encadrements de portes, de la rambarde de la mezzanine, des coffrages sous lavabos...

Petites finitions et nettoyages au niveau de la "paille japonaise" posée par Hervé...

4 commentaires:

Rémy a dit…

Bonsoir,

Connaissant Papy,qui n' allait pas tarder à s' ennuyer,faute de branchements à réaliser,tu as bien fait de leur rajouter du travail.

Je ne te connaissais pas sous le surnom de Madame 100.000 Volts !!!!!!!!

Maintenant tu es au courant des branchements du tableau.

Papy a du perdre quelques cheveux ...........

Je ne m' inquiète pas pour son moral,d' ailleurs il est vite parti se ressourcer sur le toit de l' annexe pour communiquer avec les Extra-terrestres.

Bon courage et Lest Go....

Rémy

Komyo asbl a dit…

Les feux d'artifice c'est pour le 14 juillet et pas pour maintenant.
On a bien compris que tu voulais garder papy un peu plus longtemps près de toi!
tu as deux menuisiers en plus maintenant.
Mais ne le garde quand même pas trop longtemps. on l'attend pour avoir notre douche.
bise et bon courage.

Laurence

Benoit a dit…

Allez, courage Isa,
Un petit couac bien embêtant certe, mais il y en aura certainement d'autres.

C'est la dernière ligne droite, et il reste encore pas mal de choses à faire. C'est toujours comme ça la veille d'une ouverture d'un projet qui voit le jour, pour celui qui le met en place, avec l'échéance qui approche, et pour avoir porter le projet à bout de bras, il y a de temps en temps ce genre de pépins qui viennent perturber le bon déroulement du projet, et certainement miner le moral.
Courage, c'est maintenant qu'il faut mettre le turbot pour le sprint final, une fois la ligne d'arrivée franchie avec l'ouverture, ce sera ta réconpense, et tu retrouvera bien vite ta vitesse de croisière et le plaisir d'accueillir tes clients, et de te remémorrer ces péripéties.

Plein de gros bisous,

Benoit.

Isabelle a dit…

Merci frérot pour tes encouragements, ça fait chaud au coeur !
Plein de bises à toi aussi,
Isa